Nathalie Schlatter Milon

Psychologue clinicienne

Témoignage

14 octobre 2015

En juillet 2013, tout juste de retour d’un séjour au Mexique dans le cadre d’une formation, je m’étonne d’une légère modification du tissu mammaire de mon sein gauche. Mes seins, je les connais bien puisque je les surveille depuis de nombreuses années en raison de la qualité de leur tissu. Je collectionne déjà mammographies et échographies, les derniers clichés étant alors vieux de 8 mois. Le toucher est granuleux, kystique et un certain inconfort peut parfois s’y associer. Difficile de se faire une idée à l’examen clinique et j’ai l’habitude d’entendre les médecins me le souligner. Ainsi, cette modification, à peine perceptible, fait effraction dans mon quotidien sans me mobiliser plus que cela. Je prends la décision d’attendre mon prochain voyage en France pour en parler avec mon généraliste.
En décembre 2013, de passage en France pour les fêtes de fin d’année, je prends rdv avec celui-ci et nous convenons de programmer de nouveaux clichés, l’examen clinique ne permettant aucune conclusion...

Le texte qui accompagne cet article a été rédigé entre mes 2 opérations, toutes deux réalisées sous hypnose et bloc paravertébral, respectivement le 5 février 2014 et le 19 mars 2014.
Il a fait l’objet d’une parution en novembre 2014 dans le numéro 35 de la revue Hypnose et Thérapies brèves.

PDF - 774.2 ko